samedi 22 décembre 2007

Rappel : pour aider à ce que ce blog continue


Chers lecteurs,

Je vous rappelle que j'ai ajouté à ce blog un module "Adsense", qui sont les publicités contextualisées de Google, en haut à droite et en bas du blog.

C'est la meilleure solution que j'ai trouvée pour les gens qui veulent m'aider à continuer le plus longtemps possible d'écrire ces articles, car cela prend du temps et même si j'y prend du plaisir, c'est du temps pris sur mes autres activités professionnelles, d'éditeur et de journaliste.

Donc, que les pubs vous intéressent ou non, cliquez de temps en temps dessus, chaque clic ne vous coûte rien et rapporte environ 10 centimes d'euros pour m'aider et m'encourager à continuer ce blog. Et vous pouvez cliquer plusieurs fois par jour sans problème si vous le voulez.

Merci d'avance!

12 commentaires:

de_passage a dit…

cela s'apelle du vol cher ami. tu prends l'argent de google, et ce n'est pas autre chose que du vol. tu ne vole même pas google, mais les entreprises qui achètent la pub chez google. pour un donneur de leçons comme vous ...

Jean Robin a dit…

Désolé mais vous faites erreur.
Le principe de la publicité cliquable est le suivant : on clique, on voit une publicité.
Ceux que j'incite à cliquer voient la publicité sur laquelle ils cliquent, donc connaissent mieux une marque et sont susceptibles de passer à l'acte d'achat.
Nul vol là-dedans, à moins de considérer la publicité elle-même comme du vol...

de_passage a dit…

vous savez très bien que ça ne marche pas comme ça et que google est sommé par les annonceurs de lutter contre ce genre de pratique que vous encouragez et qui vous arrange parce que quand on clique pour faire gagner l'argent à l'auteur on fait rarement attention au contenu du lien contrairement au cas où on clique "vraiment" sur le lien, c à dire qu'on est interessé et qu'on est un acheteur "plus" potentiel.

hors sujet: j'ai reçu il y a qqs semaines un prospectus qui contient la lettre que vous a envoyé raymond barre et un pub pour votre livre, ce que je n'ai pas du tout aimé, c'est que nulle part n'était cité le nom de la personne ou de l'organisation qui a produit ce prospectus.

je pense que ce genre de pratiques (faux clics, prospectus anonymes) contribue à vous descréditer.
mais bon, peut être que l'argent et la célebrité valent qqs sacrifices sur les valeurs.
enfin, je dis ça je dis rien ...

Jean Robin a dit…

Je veux bien vous croire, dans ce cas citez-moi votre source, Google de préférence. Après on discutera.

Concernant le prospectus anonyme, regardez à nouveau, il devrait y avoir inscrit "Vieille Taupe" dessus (ou à défaut le dessin d'une vieille taupe). En effet j'ai eu vent il y a quelques temps déjà de cette initiative par Pierre Guillaume, mais comme tout ce qu'il utilise est public je ne peux m'opposer à sa diffusion.

J'avais su qu'il distribuait lors de manifestations, mais j'ignorai qu'il faisait les boîtes aux lettres aussi, merci pour l'info.

de_passage a dit…

non c'était pas une boite aux lettres, c'était à coté de la station RER Cité Universitaire.

abdelgeorge a dit…

J'aimerais qu'il y en ait beaucoup plus des "voleurs" comme Jean Robin qui va chercher l'argent là où il est afin de pouvoir continuer à faire de l'alter-info... Je dis bravo...
Mais c'est vrai qu'il est beaucoup plus facile de s'en prendre à un poisson rouge plutôt qu'à une baleine...
Merci encore pour ces blogs et le travail fourni...
Pourvu que ça dure, même s'il faut pour ça continuer à gratter des miettes sur les pubs diffusées par des "boulangers"...

Jean Robin a dit…

Merci Abdel. Je remarque que notre ami n'a pas daigné citer la source Google qui permettait de confirmer ses accusations... Facile d'accuser, plus dur de prouver!

de_passage a dit…

je ne peux pas vous trouver une source pour la simple raison qu'elle n'existe pas. Google fait tout pour minimiser ce phènomène parce que ça ne l'arrange pas que ça s'ébruite.
Ils ont déjà été poursuivis en justice par des annonceurs à cause du phénomène de faux clics générés par des logiciels de concurrents dont le but était d'épuiser leur budget pub.
bref, je ne suis pas un flic ni un procureur, moi je n'aurai pas fait ce que vous faites.
je vous ai montré la logique de mon raisonnement. si vous pensez qu'un surfeur qui clique souvent sur des liens qui ne l'intéressent est pareil que les clics "normaux" par des internautes intéressés par le produit, ben c parfait...pour votre conscience. vous exploitez les failles du système, et c tant mieux pour vous après tout.

de_passage a dit…

et je remarque que vous félicitez abdelgeorge pour avoir décrit comme un voleur-robin-des-bois. donc il n'y a pas de débat, vous savez et nous savons !

Jean Robin a dit…

Abdelgeorges a écrit plusieurs fois sur ce blog que son navigateur ne lui permettait pas de cliquer sur les liens, car il n'affichait aucun lien...
En effet, il n'y a pas de débat puisque vous vous basez sur des sources qui n'existent pas (comment le savez-vous alors ?) et que mes arguments (quelqu'un peut s'intéresser à un produit même sans s'y intéresser au départ, mais en arrivant sur le site sa curiosité peut être attirée, ce n'est pas de la science-fiction) n'en sont pas pour vous. Ce n'est pas une question de conscience, c'est une question de réalité, vous la niez, pas moi.

abdelgeorge a dit…

"ben c parfait...pour votre conscience"
Mais je suis mort de rire!!!
C'est pas pour en remettre une couche mais parlons-en, tiens, de la conscience des publicitaires qui ne voient à travers l'internaute et autres squatteurs de petit écran, qu'un consommateur potentiel sur patte...
Il était une fois l'arroseur arrosé...

abdelgeorge a dit…

M. De_passage, cessons donc toutes mauvaise foi et savourons donc les derniers sentiers de liberté que nous offre le net...